Brest. Les coulisses d’une construction décryptées pour des collégiens et lycéens

ARTICLE DU OUEST FRANCE DU 20 MAI

Pour susciter des vocations dans les métiers du bâtiment et du commerce, l’association Jeunesse et entreprises a fait découvrir le site postal de la rue de Siam, à Brest (Finistère). Une grande partie va être prochainement transformée en résidence pour seniors, gérée par Les Jardins d’Arcadie.

À deux pas de la rue de Siam, l’arrière-cour de la Poste centrale de Brest (Finistère), qui sert au transport du courrier, avait des allures d’établissement scolaire.

À l’invitation de l’association Jeunesse et entreprises, les élèves d’une classe de cinquième Segpa (Section d’enseignement général et professionnel adapté) du collège Anna-Marly et d’une première bac pro Melec (Métiers de l’électricité et de ses environnements connectés) du lycée de La Croix Rouge-La Salle ont eu la chance de visiter le chantier en cours.

Les élèves de bac pro Melec (Métiers de l’électricité et de ses environnements connectés) du lycée de La Croix Rouge-La Salle visitent le site de La Poste centrale de Brest. | OUEST-FRANCE

De l’entreprise vers les écoles

Les ouvriers ont déjà attaqué la déconstruction du site de 7 000 m² depuis quelques semaines. La plongée au cœur de ce qui a été les PTT, les anciennes Postes télégraphes et téléphones, ne manque pas d’intérêt.

« Grâce à cette initiative, Jeunesse et entreprise fait le lien entre le monde de l’entreprise et celui des jeunes, plus particulièrement ceux qui sont scolarisés, explique Guillaume Fondimare, délégué pour l’Ouest. La Poste immo nous a proposé de suivre les chantiers qui sont en cours, dans différentes villes de France, de transformation d’une partie des actifs en résidence seniors Les jardins d’Arcadie. »

Des élèves de différents établissements du pays de Brest vont pouvoir ainsi visiter les différentes phases de la déconstruction, la construction et la commercialisation d’un ancien site industriel, transformé en deux ans en résidence service pour personnes âgées. « Du concret qui permet de découvrir différents métiers » et s’adresse à des élèves de différents niveaux.

Témoin d’une époque

Construit en 1950 par l’architecte Pierre-Jack Laloy, l’édifice public de La Poste a remplacé un ouvrage plus ancien de l’architecte Georges Milineau, détruit durant la Seconde Guerre mondiale. La façade néoclassique et sa symétrie de chaque côté d’un large avant-corps central, les parements en granit et la corniche monumentale font de ce bâtiment un élément marquant du haut de la rue Siam.

Dans la conception de la résidence des Jardins d’Arcadie, le promoteur a d’ailleurs dû trouver un compromis avec l’architecte des bâtiments de France, qui souhaitait conserver les façades et la halle centrale, une structure particulièrement remarquable en béton et pavés de verre, typique des années 1950.

Sur les 7 000 mètres carrés, un millier sera conservé par l’actuel bureau de Poste. « Depuis 2012, date à laquelle le bâtiment s’est peu à peu vidé de son tri postal qui est parti à Kergaradec, de ses locaux administratifs et logements de fonction, nous réfléchissions à trouver une nouvelle destination aux locaux », explique Stéphanie Monneray, de La Poste immobilier à un parterre d’élèves attentifs.

La responsable maîtrise d’ouvrage de La Poste pour le Grand ouest, qui gère le projet brestois, en profite pour détailler le parcours scolaire et supérieur qui l’a conduite au poste qu’elle occupe actuellement.

La visite de l’intérieur des bâtiments s’est ensuite poursuivie en compagnie d’Élise Nègre, responsable de programme chez Acapace, promoteur et exploitant de Jardins d’Arcadie. L’entreprise, qui gère une cinquantaine de résidences seniors du même nom, a été lauréate de l’appel à projets lancé par le groupe La Poste pour donner une seconde vie à douze anciens sites postaux, dont celui de Brest.

Dans moins de trois ans, le projet brestois accueillera 93 logements ainsi que des espaces communs : jardin d’hiver, bibliothèque, restaurant… De quoi donner une deuxième vie au site postal

Fermer le menu